LAUREL ET HARDY : PREMIERS COUPS DE GENIE

Programme de trois courts métrages de 1927-1929 accompagnés par la musique du groupe Pigments – Ciné Concerts (Arthur Guyard au piano et synthé et Rémy Gouffault à la batterie et vibraphone)
durée : 55 min
à partir de 5 ans

Laurel et Hardy forment le duo comique le plus célèbre de l’histoire du cinéma et ils sèment le chaos partout où ils passent. 

La Bataille du siècle : Laurel doit affronter un redoutable adversaire lors d’un match de boxe où tous les coups sont permis. Quelques temps plus tard, un nouveau combat va se dérouler dans la rue, à coup de tartes à la crème.

Œil pour œil : Laurel et Hardy vendent des sapins de Noël de porte en porte en plein mois d’août. Ils se disputent avec un client peu enthousiaste. L’agacement réciproque génère une folie destructrice interminable et hilarante.

Vive la liberté  : Laurel et Hardy sont deux prisonniers évadés. Après s’être débarrassés de leurs vêtements de bagnards, ils s’aperçoivent qu’ils se sont trompés de pantalons et se retrouvent au sommet d’un gratte-ciel en construction pour faire l’échange des pantalons. Équilibristes sur les poutres, ils nous offrent une scène d’absolue anthologie.